Panasonic commercialise des cartes-mémoire SDHC « tout terrain »

Panasonic commercialise des cartes-mémoire SDHC « tout terrain »

 

 

 
Panasonic mettra en vente en septembre une gamme de cartes-mémoire « tout terrain ». Au format SDHC, ces cartes sont rapides (90 Mo/s en lecture théorique, et 80 Mo/s en écriture) et basées sur de la mémoire Flash MLC baptisée RP-SDAB. Outre des taux de transfert en lecture et écriture véloces, la particularité de ces cartes est d’offrir une sécurité maximale pour les professionnels exigeants.


Elles sortent indemnes d’un séjour sous l'eau à un mètre de profondeur pendant 30 minutes (IPX7). Leurs connecteurs sont insensibles aux décharges d’électricité statique. Leurs données soumises à un champ magnétique ou aux rayons X lors d'un contrôle des bagages à l'aéroport, par exemple, ne sont pas effacées. De même, elles résistent à un impact violent et à une température allant de -25° à 85°. 

Malgré tout cela, si un problème technique survient, un fusible évitera qu’elles ne chauffent et s’enflamment, risquant d’endommager les appareils où elles se trouvent. Ces cartes SDHC correspondent aux normes Class 10 et UHS-I et existent en 8 Go (5 000 ¥/env. 51,55 €), 16 Go (9 000 ¥/env. 92,78 €), 32 Go (17 000 ¥/env. 175,25 €). Dimensions : 32 x 24 x 2,1 mm. 2 g.