Le marché des disques durs rebondit

Le marché des disques durs rebondit

 

 

 

Alors que tout le monde annonçait que 2012 serait une année morose pour l'industrie informatique, et par ricochet pour les disques durs déjà touchés durement par les inondations de Thaïlande, on apprend maintenant qu'il n'en sera rien. Grâce à une forte demande, ce marché pourrait revenir et même dépasser d'ici la fin de l'année les chiffres de l'avant crise.
Si Windows 8 est vu comme un déclencheur d'achat (les deux précédentes versions avaient été décevantes), c'est aussi l'arrivée des Ultrabooks qui relance ce marché. En effet, nombre de fabricants d'Ultrabook ont décidé d'abandonner les SSD pour le moment trop coûteux pour préférer des disques durs ultrafins ou à la rigueur des disques Hybrides.

Cette dernière tendance des Ultrabook qui a forcé les fabricants de disques à fabriquer des produits plus fins conduit d'ailleurs à une seconde tendance, celle des disques externes ultrafins. Ainsi, des fabricants, à l'image d'ADATA, commencent à proposer des disques externes qui ne font que 8,9 mm d'épaisseur (avec donc un disque de 7 mm dedans). 

Etant donné que les ordinateurs portables sont de plus en plus légers, il est probable que cette tendance se confirme et qu'à terme ce soient tous les disques externes de 2,5" qui subissent une cure de régime. Il faudra juste pour ça que la capacité augmente encore, ADATA ne proposant qu'un modèle de 500 Go.